Le projet européen Literacy@Work a débuté en septembre 2013. Il regroupe trois Organismes de Formation experts de la mise en œuvre de formations aux compétences-clés en milieu professionnel, d’une part et un cabinet consultant spécialisé dans la conduite de projets européens d’autre part .

A partir de nos nombreuses pratiques et expériences d’intervention en entreprise, ainsi que du guide (Workplace Literacy: A Programme Manager's Guide) publié par le Centre Néo-Zélandais pour le développement de la littératie- Workbase, notre partenariat nous a permis de formaliser une démarche de formation auprès des salarié.es en situation d’illettrisme.

En effet, 20% des adultes européen.nes ne disposent pas des compétences-clés nécessaires pour être à l’aise et complètement autonomes dans une société moderne. Pour autant, la majorité de ces adultes occupe un emploi. En France par exemple, l’enquête effectuée par l’INSEE en partenariat avec l’ANLCI (Agence Nationale de Lutte contre l’Illettrisme) indique que 51 % des personnes en situation d’illettrisme sont à l'emploi.


Les entreprises, tous secteurs professionnels confondus, ont découvert ce phénomène tout à fait récemment en raison de l’impact des mutations économiques. On peut citer certains changements majeurs (le développement des exigences de traçabilité, la croissance des normes de qualité, l’utilisation désormais incontournable des outils numériques,…) qui ont des incidences sur les pratiques des salarié.es et, ce faisant, sur les compétences-clés qu’ils sont amené.es à mobiliser.
En effet, on constate notamment :

  • une croissance des écrits professionnels,
  • une exigence d’autonomie plus forte dans le calcul et la vérification de données chiffrées, dans l’utilisation de l’outil numérique (GPS, commande de machine), dans la capacité à se déplacer,
  • une demande accrue sur la maitrise de l’oral (pour répondre par exemple à un client, ou à des audits).

Face à ces constats, le projet Literacy@Work vise à développer une offre de formation pertinente qui réponde aux besoins des salarié.es de premiers niveaux de qualification et aux attentes des entreprises. A long terme, des formations aux compétences-clés de qualité pour les salarié.es permettent d’améliorer la performance des entreprises ainsi que la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences.
Concrètement, dans le cadre de ce projet, un site internet comprenant un guide méthodologique à destination des organismes de formation ainsi qu’une boite à outils sur les enjeux liés aux situations d’illettrisme pour les entreprises a été édité. Par ailleurs, chaque organisme du partenariat développe une expérimentation de la démarche d’intervention au sein d’une ou plusieurs entreprises. Nous formerons également une cinquantaine de formateur.rices à la démarche proposée et nous sensibiliserons les entreprises et les acteurs-clés à la question de l’illettrisme et des formations aux compétence-clés.


Enfin, nous organiserons un séminaire final le 10 Septembre 2015 à Lyon en partenariat avec l’ANLCI. Lors de cette journée, qui célèbrera la fin de notre projet, nous restituerons nos travaux et inviterons des personnes ayant participé aux expérimentations (représentant.es d’entreprises, salarié.es, formateur.rices, financeurs…) à apporter leurs témoignages.