La direction nationale de l’entreprise Intermarché Logistique Alimentaire International (ITM LAI), faisant le constat que certain.es salarié.es rencontrent des difficultés liées à une maitrise insuffisante des compétences de base notamment face aux évolutions constantes des bases logistiques (traçabilité, utilisation croissante des outils numériques et mécanisation des plateformes logistiques) décide de mettre en place des formations aux compétences-clés. En février 2013, la démarche est lancée avec l’appui financier du FORCO : une première action de formation a lieu sur la base d’Avermes dans l’Allier.


Suite à cette première expérience réussie, ITM LAI décide de promouvoir cette action de formation au niveau national et d'accompagner les bases logistiques volontaires.

L’ALPES participe à la structuration de la démarche à travers :

  • l’adaptation du Référentiel des Compétences-Clés du Commerce aux situations spécifiques des bases logistiques d’ITM LAI,
  • le conseil et l’accompagnement des directions et Responsables Ressources Humaines sur les bases volontaires
  • la formation d’acteurs-relais (ressources humaines, encadrant.es, salarié.es) aux enjeux de la maîtrise des compétences clés en situation professionnelle, et à la manière de communiquer en interne sur cette formation.

Entre février 2013 et février 2015, 11 actions de formation de 70h sont réalisées au sein de 7 bases logistiques : à Avermes dans l’Allier, à Pierrelatte et Loriol dans la Drôme, à Narbonne dans l’Aude, à Pézenas dans l’Hérault, à Brignoles dans le Var et à Bruay-la-Buissière, dans le Pas-de-Calais.
Ce sont des actions sur mesure qui répondent aux besoins spécifiques identifiées lors de la phase d'analyse des besoins mise en œuvre en amont et au démarrage de chaque action pour chaque groupe de formation concerné.


Les 60 salarié.es formé.es sont majoritairement des préparateurs de commandes, mais d’autres métiers sont aussi concernés (caristes, réceptionnaires, chauffeurs-livreurs, etc.).
Les progrès constatés par les personnes formées comme par les encadrant.es et les directions se situent à différents niveaux :

  • la communication : les salarié.es s’expriment avec plus d’aisance et de manière plus adaptée aux interlocuteur.rices et aux situations rencontrées. Cela facilite la transmission des consignes de travail, ou la capacité à répondre aux questions lors d’un audit, par exemple.
  • la compréhension et la production d'écrits professionnels : ils prennent le temps de lire les consignes et les procédures et osent laisser une information écrite à l’attention des collègues ou du.de la responsable de secteur.
  • la prise de recul par rapport aux situations vécues dans le travail : ils et elles réussissent mieux à prendre le temps d’analyser un dysfonctionnement ou un problème rencontré avant d’agir (colis perdu, problème d’horaire, conflit entre collègues, etc.).

 

Les parcours de formation organisés au sein d’ITM LAI ont donc permis aux salarié.es d’acquérir de nouvelles compétences, ce développement bénéficiant indéniablement à l’entreprise qui constate une meilleure communication, moins d’erreurs dans les préparations, et un travail plus efficace. 

Dans bases logistiques ayant déjà mis en œuvre une formation, les directions expriment la volonté de mettre en place de nouveaux parcours « compétences-clés », et de nombreux.ses salarié.es sont volontaires pour y participer.